SHREK
par FunkyElvis
 

 

Shrek, un film pour toi le jeune, le très jeune et le moins jeune.

Shrek, un film en images de synthèse présenté dernièrement à Cannes, sort demain, et c'est vachement bien. S'amusant à détruire systématiquement tous les clichés du conte de fée et des légendes populaires,  cette production DreamWorks SKG offre une lecture trash du prince charmant délivrant la princesse des griffes du méchant dragon, m'enfin bon, tout est bien qui finit bien, ils vécurent heureux et hop! eurent plein d'enfants.

Alors Shrek, c'est d'abord un ogre. Mais attention, hein, un ogre comme on en fait plus : laid, grossier, mal élevé, et surtout complètement vert.
Bon, ok, à la limite, ça devrait pas gêner grand monde, surtout si ledit ogre reste caché dans sa tanière au fond du bois. Seulement voilà, il se trouve que le seigneur du coin, l'ignoble Lord Farquaad, a décidé de bannir du royaume tout être un peu imaginaire ou personnage de conte de fée. Du coup, notre ogre vilain mais sympa mais quand même faut pas le chercher, il est pas content de voir débarquer dans son repère tout ce que le bled compte de fée clochette, Boucle d'Or et autres petits cochons qui cherchent à se cacher chez lui. Il vient donc voir le Lord qui accepte de chasser les indésirables à condition que Shrek aille délivrer la princesse Fiona, tenue prisonnière dans le donjon d'un dragon pas commode, autrement dit faire le boulot du prince à sa place parce qu'il a un peu la flemme ces jours-ci.
Il s'agit donc de « Shrek », long métrage réalisé en images de synthèse, présenté au festival de Cannes 2001 et big succès aux States  à sa sortie en mai dernier. Comme il est désormais de coutume, des acteurs supers connus prêtent leur voix aux personnages, ici Mike Myers (doublé en français par Alain Chabat), Eddie Murphy (doublé en français par le type qui fait la voix d'Eddie Murphy en français) et Cameron Diaz (doublée en français par une fille qui passait par là). La force du film, c'est de mettre à mal toute la mythologie du conte : le château de Farquaad en royaume enchanté-pourrave de Disneyland, Robin des Bois en chochotte hétéro, Blanche Neige et Cendrillon en Rachel et Monica (ou quasiment), tout ça dans une esthétique de jeu vidéo d'aventure, un humour parfois assez violent et une ambiance caca-prout qui plaira à presque toutes les tranches d'âge de la société. Au long du film, tout n'est que joyeux rebondissements, détournements et parodies jusqu'à une fin où, tout de même, le schéma classique du conte reprend le dessus (mais je ne vous en dit pas plus, au cas où).

Shrek (de Andrew Adamson et Victoria Jenson)

Les sites officiels:
http://www.shrek.com/
http://spielberg-dreamworks.com/shrek/

Toute la ville en parle:
http://www.liberation.fr/cinema/cannes2001/critiq.._shrek.html
http://www.popcorn.co.uk/cinem...ure.jhtml?id=4262

Fiche technique IMDB
http://us.imdb.com/Title?0126029

Reviews US:
http://www.rottentomatoes.com/movie-1107906/
http://filmforce.ign.com/articles/200259p1.html
http://www.6bears.com/shreck.html

Le site de fan, officiel (le concept laisse rêveur):
http://www.spielberg-dreamworks.com/shrek/

Toi aussi deviens Shrek:
http://www.countingdown.com/shre...tguide/shrekparties.html

 
MP3.com en Franšais

News | Labels | Sélection | Dossiers | Chroniques | Photos | Sons/MP3 | Netradio |Sommaire | Contact
C in a circle SoitDitEnPassantEntertainmentWorldwide company.